Et Kazé inventa le "Premier parisien arrivé, premier servi"

9/17/2012 10:13:00 PM by Mima


Étant fan de Masakazu Katsura et plus particulièrement de Zetman, il ne m'a pas fallu longtemps pour tomber amoureuse de Tiger & Bunny (surtout de Tiger). Alors quand Kazé proposait aux 60 plus rapides d'assister à l'avant première du film Tiger & Bunny The Beginning le 22 septembre, autant dire que je n'ai pas hésité une seule seconde pour m'inscrire. J'ai répondu dans la minute qui suivait et ai soigneusement coché la date sur mon calendrier. Un brin confiante, j'ai partagé l'info sur mon compte Faceplook, chose que je fait rarement pour une marque. Ce dont je ne me doutais pas une seule seconde, c'est que des gens qui s'inscrivaient après moi, parfois quelques jours plus tard, avaient plus de chances que moi de faire parti des privilégiés.



Bien que Kazé ait clairement stipulé que la remise des invitations se faisaient sur le système du "premier arrivé premier servi", j'ai eu la surprise d'apprendre qu'un de mes amis qui s'était inscrit longtemps après moi avait reçu le mail de confirmation lui permettant d'accèder à l'avant première. Me disant que Kazé avait tout simplement changé d'avis au profit d'un tirage au sort, je décide d'enquêter et épluche minutieusement leur page officielle Faceplook.


Dans un premier temps, je découvre les goodies exclusifs réservés aux spectateurs de l'avant-première: Carte de Wild Tiger, badges, poster ... Tout un tas de truc chouettes que je meurs d'envie d'obtenir et que je n'aurais jamais. Mais en regardant un peu plus ce post sur le poster de l'avant première, je remarque un commentaire de Kazé qui ... comment vous le dire sans être vulgaire ... qui m'a hautement énervé au point de vouloir imprimer la page officielle de Kazé pour torcher le derrière du chien de mon voisin tout aussi clean que ce commentaire.

Voici le commentaire en question:


Source :
Le commentaire honteux de Kazé

Ce que je comprends dans ce commentaire, c'est que nous, pauvres péquenauds provinciaux, ne sommes pas fiables et risquons de poser un lapin au pauvre Kazé. Quand bien même seule quelques stations nous séparent, nous ne sommes pas capables de venir dans un cinéma de Paris. Il faut aussi savoir que lorsque j'ai rempli le formulaire pour m'inscire à l'avant première, il m'était clairement demandé si j'étais certaine de pouvoir venir. Ce à quoi j'ai répondu sans hésiter que OUI. Alors Kazé, que dois-je dire à mon parisien d'employeur: ne serais-je pas capable de venir tout les jours au travail parce que je viens de Seine-et-Marne? Et je ne vous parle même pas de cette ignorance totale vis-à-vis ceux qui ne sont pas d'Île de France. Visiblement, ces gens n'existent pas aux yeux de Kazé France Kazé Île de France.


La péquenaude  provinciale que je suis va donc rester chez elle le 22 septembre. Ça tombe bien, j'ai une maquette 1/8 de Wild Tiger à monter <3.

Posté dans , , , | 6 commentaires

6 commentaires:

Yunina a dit… @ 18 septembre 2012 à 11:17

O_o !

Legolas a dit… @ 18 septembre 2012 à 11:53

C'est abusé cette discrimination !

Orni a dit… @ 18 septembre 2012 à 13:13

Le problème étant en premier la discrimination faite, et dans un second temps, le manque de solution.

A ce compte là, pourquoi ne pas faire plusieurs avant-premières en France ? Ce n'est pas si compliqué que ça. Mais peut être cela fait peur à Kaze de sortir les fesses de son siège parisien...

Dende a dit… @ 18 septembre 2012 à 13:24

Comme c'est une diffusion simultanée avec le Japon c'est un évènement vraiment ponctuel, c'est normal qu'il n'y ait qu'une seule séance.

Rien à ajouter, inscrite dès le top départ, partagé l'info, ajouté la date dans mon calendrier Google, incompréhension d'être la seule à na pas recevoir le mail de confirmation.

Jeux de mario a dit… @ 20 septembre 2012 à 10:13

Et oui, la Province, contrée martyrisé ! On est pas fiable, puis on doit être bizar un peu.
Heureusement qu'on a les Parisiens en france, hein !?
...

Dwizer a dit… @ 19 octobre 2012 à 08:01
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

Enregistrer un commentaire