Salon du livre de Paris 2010

4/01/2010 12:00:00 AM by Mima


Je ne prévoyais pas d'y mettre les pieds mais c'était sans compter sur les éditions Manolosanctis qui m'ont permis de gagner deux invitations pour le Salon du livre. Je reste persuadé que ce salon est un supermarché géant du livre mais heureusement, les éditeurs ont la bonne idée d'inviter leur auteurs pour des séances de dédicaces. J'ai donc sorti ma plus belle panoplie de chasseuse de dédicaces qui se résume à une paire de godasses à semelle rembourrées pour un confort charentaise à toute épreuves. Il faut bien ça pour poireauter des heures debout et immobile à défendre becs et ongles sa place dans la file d'attente (parce que lorsqu'on me double, je mords).


Mais le calvaire en valait la peine au vu du butin obtenu. J'ai rencontré Luis Royo pour de vrai et brièvement discuté avec Alessandro Barbucci et Benjamin Lacombe (accessoirement, j'ai aussi croisé Lionel Jospin mais on s'en fout). Mes livres sont à présent barbouillés de ces souvenirs inoubliables. Ce n'est pas fautes de m'être découragé mais , heureusement, Uriel était plus motivé que moi et sans lui, je n'aurais pas eu ma dédicace de Barbucci que je vénère.


Après un spectacle de cosplay assez sommaire (du cosplay au salon du livre ???), nous avons tout de même pu admirer une jolie exposition consacré à Kazuo Kimamura l'auteur de Lady snowblood . Bien qu'elle soit minuscule , les planches originales ne manquaient pas .

En pasant, nous sommes allé faire un petit coucou au stand Nintendo qui présentait les 100 Livres Classiques . L'occasion de tester de mes propres mains la DSXL et de la reluquer sous toute les coutures . Le soft quand à lui, m'a rappelé tout les livres que mes professeurs de français m'ont forcé à lire au collège et au lycée . A mon grand regret, il ne contient pas le moindre roman de science fiction.


Created with Admarket's flickrSLiDR.
Visiter la galerie "Salon du livre 2010"

Parenthèse : j'en ai profité pour mettre à jour ma galerie des dédicaces

Posté dans , , | 5 commentaires

5 commentaires:

Maspalio a dit… @ 1 avril 2010 à 11:03

Merci pour ce compte rendu.Je regrette de ne pas pouvoir y aller d'autant que j'adore les dessins de Luis Royo ( et Frazetta ) en grand fan de fantasy que je suis

L'Or en Dé a dit… @ 1 avril 2010 à 11:27

"j'ai aussi croisé Lionel Jospin mais on s'en fout)". AHAHHAHAHHA ! Effectivement.
Par contre, tu dis qu'il n'y a pas de science fiction dans 100 Livres Classiques. Y a quand même un livre de Jules Verne : Cinq semaines en ballon. Arf !

Mima a dit… @ 1 avril 2010 à 11:37

@Maspalio : En plus, il était sympa comme tout. Il a bien rit lorsque je lui ai demandé "una mujer muy caliente" pour mon beau frère.

@L'Or en Dé : Effectivement, je suis passé à coté . Le soft propose un classement par genre, et j'ai eu beau chercher SF : rien . En même temps, le classement est un peu plus détaillé que dans une bibliothèque avec des rubriques "émotion", "aventure" ... Il n'y avait pas de liste des bouquins sur place , ni même de DS ou de jeux en vente (ce qui est dommage aux vues des gens prêts à acheter qu'on a vu défiler). Et puis je cherchais plus du Isaac Asimov ou Douglas Adams.

L'Or en Dé a dit… @ 1 avril 2010 à 14:23

Ah ben, c'est du classique-classique que proposent Nintendo et Gallimard pour le moment. Reste à savoir si d'autres Livres Classiques plus récents sont prévus. Mais quelque chose me dit que les auteurs récents risquent de ne pas aimer

Anonyme a dit… @ 9 avril 2010 à 02:19

Ah la chance que t'as d'avoir rencontré Luis Royo.
Tu m'a bien fait rire avec ton petit aparté sur Jospin :)
Un blog très sympa, continue ;)

Enregistrer un commentaire