[PSP] Test Dissidia

9/27/2009 04:55:00 PM by Mima


L'histoire :
La bataille du bien et du mal entre les dieux Cosmos et Chaos, se faisant à forces égales, était voué à l'éternité . Ils ont donc réuni leurs guerriers de part le monde afin de livrer une bataille sans merci mais la victoire de Chaos fut retentissante. Les quelques survivants de la bataille vont devoir partir à la recherche de leur cristal afin de mettre fin au combat.


Le jeu :
Vous avez la possibilité d'incarner tout les héros de la saga Final Fantasy du premier épisode au dixième épisode . Chacun devra trouver la voie qui le mènera à son cristal. Sur leur trajet, il devront affronter divers ennemis . Chaque trajet est divisé en étape qui se présente sous forme de plateaux à case. Sur chaque plateau il vous est attribué un nombre restreint de points d'action qui vous permettront des vous déplacer et affronter les ennemis qui y sont disséminés. Le but étant d'atteindre une case spéciale comportant soit un stigmate de chaos, soit un ennemi/allié à affronter. Au début de chaque plateau vous profiterez d'une cinématique expliquant un peu plus l'histoire du personnage et son but.


Le graphisme :
Les personnages de Final Fantasy ont été légèrement relooké pour l'occasion. Les combats quand à eux sont assez impressionnant. Je retiens surtout des phases de ralentit dans les airs qui font appel à vos réflexes et rappelle les joutes mise en scène pour une cinématique . Les décors quand à eux sont très déséquilibrés et peuvent parfois se montrer assez pauvres.


Le gameplay :
Après une magnifique cinématique d'introduction, le gameplay viendra un peu faire retomber le soufflé du fan enthousiaste. Loin de moi l'idée de dire qu'il est mauvais , bien au contraire , mais sa prise en main n'est pas immédiate et vous aurez droit à un apprentissage assez long mais très détaillé. Sa subtilité tient de la différence entre les dégâts de Bravoure et les dégâts de PV : les dégâts de bravoure vous permettront juste d'augmenter la force de frappe de votre personnage qui se traduira par des dégâts de PV, réduisant les points de vie de l'adversaire, plus puissants . Vos personnages ne manqueront pas d'enrichir ce gameplay en apprenant des techniques au fil du jeu. Les arènes sont de grands décors , parfois destructibles avec lesquels vous devrez jouer afin de menez votre combat à bien.


Durée de vie :
Le mode narration contient à lui tout seul un scénario à compléter par personnage soit 10 scénarios au total . Ce mode ayant une difficulté croissante vous offrira beaucoup d'heures de jeu et les modes annexes et bonus divers ne manqueront pas d'en rajouter . Un mode de jeu en ligne viendra également apporter sa pierre mais reste d'un attrait moindre.


Conclusion :
Dissidia est un jeu qui s'adresse à tout les fans de Final Fantasy : du pur fan-service. L'univers et les caractères des personnages sont respectés à la lettre. C'est un bonheur de pouvoir incarner ses personnages préférés et mettre en place des combats qui n'auraient jamais du avoir lieu. L'aspect stratégique des combats pousse le suspens à son comble et fait tout le piquant de ce jeu.

Note : 15/20

Posté dans , | 3 commentaires

3 commentaires:

maspalio a dit… @ 28 septembre 2009 à 19:45

très bon test , conforme à ce que je pense du jeu . Un jeu à reserver quand même au fan boy de l'univers de square enix !

Mima a dit… @ 29 septembre 2009 à 11:36

@Maspalio : Et fangirl ;) .

Malisz a dit… @ 30 septembre 2009 à 14:33

Il a vraiment l'air sympa, je crois que je vais ressortir ma PSP :)

Enregistrer un commentaire